Zoom sur le carport végétalisé

J'ai un projet de carport

Sommaire

Dans la veine du verdissement de l’urbain, des constructions écoresponsables et maisons autonomes qui fleurissent ces dernières années, le carport végétalisé a vite trouvé sa place. 

Qu'est-ce qu'un abri de voiture végétalisé ?

Vous avez sûrement entendu parlé ou aperçu des carports dont le toit est recouvert de plantes, de mousses ou de végétaux ? Ce type d’abri végétalisé se développe de plus en plus en ville et son efficacité n’est plus à démontrer.

D’un point de vue technique, la structure du carport est surmonté d’une bâche de protection (aussi appelée membrane antiracinaire) sur laquelle on vient déposer une couche plus ou moins épaisse de substrats destinée à accueillir les plantes. Plus commune sur les structures à toit plat, le choix du matériau du carport est libre pour installer un toit végétalisé.

Le carport 3×3 abrite l’équivalent de 9m² ce qui est un peu juste pour y garer une voiture. 

Un carport de 10 m² est le minimum si vous souhaitez y stationner une petite voiture. Cela correspond à environ 2,5 m de large pour 4 mètres de long.

Bon à savoir

Pour une voiture citadine, les dimensions recommandées sont de 4 à 5 mètres de long par 3 mètres de large. Cela équivaut à un carport de 12 à 15 m².

Un carport de 15 m² (5×3) offre un meilleur confort pour les voitures moyennes à grandes. Si vous avez une petite voiture, vous pourrez sûrement y ajouter des motos, scooters, vélos ou d’autres appareils motorisés ou non.

Un carport de moins de 20m² permet d’éviter le permis de construire. En effet, entre 5 et 15 m², une déclaration de travaux suffit. Pas besoin de constituer un dossier complet, de l’adresser à la mairie et d’attendre l’aval des services publics pour commencer les travaux !

Les avantages du carport végétalisé

Recevez des devis gratuits pour votre projet de carport
Trouvez le meilleur artisan près de chez vous

On ne va pas vous refaire la liste des avantages du carport, mais sachez que tout ce qu’on va vous dire s’ajoute à ceux du carport classique… La végétalisation de l’abri offre bien des avantages pour l’environnement, mais aussi pour les habitants. Pour autant, on vous assure qu’il reste excellent dans sa fonction principale : protéger votre véhicule lors des intempéries ! 

Le carport végétalisé…

  • Assainit et rafraîchit l’air ambiant 

 

Souvenez-vous de vos cours d’SVT (ou de sciences naturelles pour les anciens) ! Le phénomène de photosynthèse des plantes absorbent les particules fines et gaz polluants (NOx, monoxyde de carbone, azote, SO2). Elles captent le dioxyde de carbone (CO2) et limitent les émissions de gaz à effet de serre. C’est donc une construction idéale en ville pour reverdir l’espace, mais aussi pour rafraîchir l’air ambiant : avez- vous déjà remarqué cette sensation de fraîcheur dans un parc arboré un jour de pleine chaleur, en comparaison aux ruelles bétonnées d’une ville ? On respire mieux ! Les plantes permettent de réguler naturellement le taux de poussières dans l’air grâce à la filtration par les végétaux et agissent comme un véritable purificateur.

 

  • Réduit les risques d’inondation

 

La végétalisation permet de stopper les eaux de pluies en les absorbant, puis les rejettent sous forme de vapeur d’eau. Et c’est prouvé, puisqu’il a été démontré qu’un toit végétal retiendrait environ ⅔ des eaux pluviales avec une épaisseur de substrat faible de 10 cm !

On évite donc d’éventuelles inondations tout en évitant de respirer les résidus de pétrole pouvant être retenus prisonniers dans l’eau en milieu urbain.

 

  • Améliore l’isolation thermique et phonique

 

Il fera plus frais en été, et plus chaud en hiver !

Les toits végétalisés interceptent les radiations solaires. Le flux de chaleur est alors réduit grâce au phénomène d’évapotranspiration. À l’inverse, vous aurez moins froid sous un carport végétal l’hiver car ceux-ci limitent la perte de chaleur.

Concernant l’isolation acoustique, cela va peut être vous étonner : le toit végétal réduit considérablement le bruit. On estime une diminution de l’écho de 3 dB et une insonorisation jusqu’à 8 dB : cela correspond à une diminution ressentie de 50% pour l’oreille humaine !

 

  • Favorise la biodiversité

 

Les toits végétalisés sont un refuge pour la faune. Insectes, araignées, oiseaux s’y installent régulièrement. En ile-de-france, une étude menée sur 3 ans entre 2017 et 2019 a même estimé le nombre d’espèces sur les toits végétalisés à 300 dont 250 insectes (Source : Grooves, Natureparif)

 

  • Offre une meilleure longévité

 

C’est souvent un argument secondaire, et pourtant il permet de belles économies ! Le toit végétalisé est plus résistant qu’un toit classique. C’est certes un peu plus cher à l’achat, mais le prix d’achat est vite compensé par quelques années de vie supplémentaires !

 

  • S’installe sur tout type de carport 

 

Bien qu’il soit plus répandu sur les toits plats, le toit végétalisé n’est pas impossible sur les toits à deux pans. Que vous choisissez un carport adossé, autoporté, fermé (ou semi-fermé), un abri en aluminium, en acier ou un carport en bois, vous pourrez bénéficier des nombreux avantages du carport végétalisé.

 

  • C’est quand même plus beau quand c’est vert !

 

Le carport végétalisé offre l’avantage d’être esthétique et moderne. Il amène un peu de verdure là où on ne l’attend pas. Apportez un peu de couleur sur le toit de votre abri pour casser l’effet bétonné.

Selon les plantes choisies, vous pouvez créer un petit écosystème et obtenir différentes teintes tout au long des saisons. 

 

 

Quelles plantes sont les plus adaptées ?
Optez par exemple pour l’aethionema, le sedum, grandiflorum, l’armoise de Steller, le crocus, le thym, le jasmin d’hiver, la lavande. Évitez les plantes à racines pivotantes ou les arbustes et arbres à grand développement. Le poids des plantes ou l’infiltration de leurs racines dans le bois de la structure peut causer des dégâts ou réduire la durée de vie du carport végétal. Pour être conseillé sur le choix des plantes à utiliser, demandez conseil à un spécialiste (menuisier, paysagiste, etc..).

Combien couterait votre projet de carport ?
Faites-vous conseiller et accompagner par un professionnel près de chez vous

Les types de toits végétaux

Selon la pente du carport, le climat, la structure ou encore l’accès, le toit végétal peut être de 3 types : intensif, semi-intensif ou extensif.

  • Le toit vert extensif convient aux structures peu robustes, aux toits en pente (jusqu’à 45°) ou plats. Le poids supporté est léger à moyen (30 et 100 kg/m2) et la couche de substrat plutôt faible (150 mm environ). Avec ce type de toit, seules certaines plantes tolérantes à la sécheresse et ne nécessitant pas d’entretien peuvent convenir (sédums, mousses, plantes grasses, grandes graminées, vivaces).

Quelques plantes pour un carport au toit extensif : les plantes bi-annuelles, les feuillages panachés, le galium boréal, la campanule, le poivre de la muraille, l’aster, l’asclepias tuberosa, l’oeillet, la ciboulette, l’arénaire, la brunelle, le thym, la fétuque ovine ou rouge, l’alchémille, le pâturin, l’onagre, la silphium perfoliatum, la potentille, etc…

  • Le toit vert intensif est adapté aux carports solides et donc tout particulièrement aux toits plats. Avec un renfort au niveau de la structure, le toit intensif peut supporter une végétation beaucoup plus dense et diverse. Le poids des plantes gorgées d’eau peut atteindre jusqu’à 400 kg/m2. Vous pouvez donc décider d’y planter des arbustes et petits arbres car l’épaisseur de substrats est conséquente : entre 30 cm et 1m. Nécessite un système d’arrosage automatique ou de drainage comme pour un jardin.

Dans le cas d’un toit intensif, vous pouvez y cultiver tout type de plantes potagères ou ornementales, y installer un salon de jardin, un bassin ou encore une pergola.

  • Entre les deux, le toit semi-intensif permet de planter du sédum, du gazon ou encore des arbustes avec une couche de substrats intermédiaire : entre 15 et 30 mm.

Combien coûte la fabrication du toit végétal pour votre carport ?

Le prix d’un carport végétalisé varie en fonction de la surface à traiter, du choix des végétaux et du type d’arrosage. En moyenne, le prix de la végétalisation du toit seul est compris entre 2000€ et 6000€ (mais dépend des régions et du type de matériau choisi). Ainsi, le prix moyen d’un carport végétalisé se situe autour de 4000€*.

La végétalisation extensive est bien moins chère que l’intensive. Pour la végétalisation du toit extensif, comptez entre 45 et 100€/m2 pour les végétaux.

L’installation d’un toit semi-intensif avec travaux d’étanchéité revient en moyenne à 120 € par mètre carré (50 à 80€/m2 pour les plantes).

Comptez 170 €/m2 pour un toit végétal intensif et entre 110 à 320€/m2 pour la végétation.

*Ces prix sont donnés à titre indicatif en se basant sur plusieurs devis réalisés par des professionnels via la plateforme Travaux.com.